L'origine et l'art du coaching

Bonjour
Title
Aller au contenu

L'origine et l'art du coaching

Pascal Patry astrologue et thérapeute à Strasbourg 67000
Publié par Pascal Patry dans Psychanalyse · Mercredi 08 Mar 2023
Tags: L'origineetl'artducoaching
L'origine et l'art du coaching

La plus ancienne origine recensée remonte au Ve siècle avant Jésus-Christ où Socrate, inven­teur de la maïeutique, pourrait être reconnu comme le père du coaching.

La maïeutique [1] (art d'accoucher les esprits) est inspirée de l'accouchement (délivrance, délivrer une femme en couches) et désigne une technique consistant à faire s'exprimer les connaissances des personnes.

Dans la Grèce Antique, la maïeutique visait à faire sortir « le savoir caché en soi ».

Elle était particulièrement préconisée pour les personnes en quête introspective.

Pour permettre cet « accouchement », Socrate pratique un questionne­ment qui permet au sujet de se découvrir et d'accéder au savoir « de lui-même par lui-même ».

Le célèbre « connais-toi même » de Socrate est à la croisée des techniques d'éveil spirituel, d'éducation philosophique et politique.

En ce sens, la maïeutique socratique tend à favoriser l'émergence d'une conscience morale et la conservation d'une santé psychologique et physique.

Sur un plan philosophique, la méthode socratique est une dialectique qui se décline en trois étapes :

• la maïeutique qui consiste à souligner les contradictions de celui qui croit savoir et qui ignore qu'il ignore ;

• l'élenctique (ou réfutation) qui met au jour les contradictions dans l'art cathartique ;

• l'anatreptique correspondant au renversement par le renversement des trois étapes de la méthode.

Quatre types de relations liées à la connaissance sont à considérer :

• ce que l'on sait que l'on sait. Il peut s'agir de faux savoirs affirmés ;

• ce que l'on sait que l'on ne sait pas ;

• ce que l'on ne sait pas que l'on sait ;

• ce que l'on ne sait pas que l'on ne sait pas.

L'art de la maïeutique est complexe. Il repose sur une attitude d'écoute très particulière de l'aidant : « l'ironie ».

En feignant l'ignorance [2], il fait en sorte que son interlocuteur se remette en cause.

Il faut attendre le XXe siècle pour que le coaching émerge réellement.

Cela ne veut pas dire pour autant que pendant toute la longue période allant de Socrate au siècle dernier, il n'y ait pas eu des promoteurs du coaching, à la façon de monsieur Jourdain.

« Des philosophes aux guides spirituels et aux grands pédagogues de l'Histoire, en passant par les figures plus quotidiennes du sage du village, du compagnon initiant l'apprenti, de l'éducateur, de ces "éveilleurs de conscience" qui, ayant compris que leur rôle consistait moins à "prêcher le vrai" qu'à aider l'autre à cheminer vers sa découverte, ont bâti la généalogie du coaching ».

C'est en prenant conscience que le coaching est l'héritier de multiples pratiques anciennes d'accompagnement, que nous pouvons lui donner du sens et de la valeur, en veillant toujours à élargir et à borner le champ de ses indications.

___
Source : Pascal Barreau

___
Notes :

[1] - Définitions de maïeutique, nom féminin

PHILOSOPHIE
Art pratiqué par Socrate, consistant à faire découvrir à l’interlocuteur les vérités de son esprit en lui posant une série de questions.
Méthode qui incite à la réflexion intellectuelle.

Synonymes de maïeutique, nom féminin

Accouchement - accouchement, couches, délivrance, enfantement, expulsion, heureux évènement, mal d’enfant, maternité, mise au monde, naissance, parturition.
VIEUX - gésine, part.

Méthode - approche, art, chemin, code, comment, credo, démarche, discipline, dispositif, façon (de faire), facture, formule, heuristique, instruction, instrument, ligne de conduite, manière, marche (à suivre), méthode, modalité, mode, mode d’emploi, moyen, opération, ordre, organisation, outil, posologie, pratique, procédé, procédure, protocole, raisonnement, recette, règle, secret, stratagème, stratégie, système, tactique, technique, théorie, traitement, voie.
SOUTENU - faire.
VIEUX - guise.

Dialectique - dialectique, didactique, logique, méthode, praxis.

[2] - Devant une opposition Vénus - Mars on demandera par exemple : "Il me semble que vos désirs sont sans cesse contrariés, qu'en pensez-vous" ?

Et non pas : "Vos désirs sont contrariés du fait de votre opposition Vénus - Mars". De telles phrases bloquent le cheminement qui devrait se faire.

Il s'agit d'amener le consultant au ressenti de sa vie intérieure et à la prise de conscience qui en découle.

Aucune opposition Vénus - Mars n'est vécue de la même façon ni pour les mêmes raisons que chez une autre personne ayant un même aspect dans sa carte.

Il y a une multitude de façons de vivre une telle opposition, de multiples circonstances dans laquelle elle se manifeste. Tout cela échappe à l'astrologue qui arrive avec ses gros sabots !!!





0
critiques

Pascal Patry
Praticien en psychothérapie
Astropsychologue
Psychanalyste

5, impasse du mai
67000 Strasbourg

Mobile : 06 29 54 50 29

Retourner au contenu