Graine de sagesse - Être et devenir

Dieu envoie-nous des fous

Ce qui est important

Avez-vous remarqué ?

Je crois au soleil

La colère

Écrivez vos blessures dans le sable

Ce qui ne meurt jamais

La tranche ou le bout du pain

La graine qui se fit dévorer par un oiseau

La plénitude

La responsabilité

Je serai heureux quand

Dossiers & articles

Une frêle main de femme a filé le fil,

Pour tisser ton vêtement ici-bas.

Des mains de Dieu le fil de vie s'écoule,

jamais tu ne sauras quand il s’achèvera.

Ainsi, tisses-en pendant qu’il est encore temps

Avec force et constance un éternel vêtement.


Verset patriarcal, inscrit au-dessus de la porte d’une

maison à Ulm, près de Munich.


Rappelle-toi depuis combien de temps tu remets à plus tard et combien de fois, ayant reçu des Dieux des occasions de t’acquitter, tu ne les as pas mises à profit. Mais il faut enfin, dès maintenant, que tu sentes de quel monde tu fais partie, et de quel être, régisseur du monde, tu es une émanation, et qu’un temps limité te circonscrit. Si tu n’en profites pas, pour accéder à la sérénité, ce moment passera ; tu passeras aussi, et jamais plus il ne reviendra.


Marc Aurèle